Avant de se lancer dans un crédit pour acquérir un logement, il convient de réaliser un plan de financement immobilier. Le plan de financement immobilier, le tableau qui permet de négocier avec son banquier. Pour être efficace, il vous faut respecter certains préalables. D’abord savoir à quoi sert un plan de financement immobilier, ensuite de savoir comment vous devez le réaliser.

À quoi sert ce plan de financement immobilier ?

Le plan de financement immobilier est un document réalisé par une personne qui souhaite obtenir un crédit. C’est un document présenté sous la forme d’un tableau qui présente vos besoins et vos ressources pour bien mener votre projet. En gros, c’est un document financier et comptable.

Ce document vous permet de construire votre projet dans le but d’obtenir un financement. On doit y retrouver des informations chiffrées et précises qui vont guider votre banque. Cette dernière pourra évaluer votre capacité d’emprunt avant d’accepter ou non de vous accorder un crédit.

Quels sont les avantages ?

Tout d’abord, vous permettez au gestionnaire d’avoir une bonne lisibilité de votre projet, puisque toutes les informations sont déjà contenues dans le document.

Ensuite, le plan sera l’une des pièces maîtresses de votre dossier dans l’obtention du crédit, car il va rendre votre projet viable et plus solide. N’oubliez pas dans votre plan de financement de préciser le montant de votre apport personnel.

Son avantage ? L’établissement bancaire va vous octroyer votre crédit plus rapidement et cerise sur le gâteau, avec un taux d’intérêt plus faible. En bref, votre plan de financement immobilier lorsqu’il est bien présenté, vous facilite la tâche.

Comment établir ce document ?

Vous devez le faire avec méthode. Vous devez estimer tous vos besoins à savoir les frais d’agence, de notaire, les travaux et même les imprévus. Vous devez aussi présenter votre apport personnel. Enfin, vérifier que les deux totaux soient les mêmes.

Sur le plan visuel, votre document se présente sous forme de tableau avec deux colonnes :

  • La première colonne comprend vos besoins.

Ici, précisez si vous comptez acheter une maison, un appartement. Ajoutez aussi les tarifs pour les frais du notaire. Précisez aussi si la maison achetée aura besoin de travaux. Pour fournir des données fiables, il vaut mieux d’abord faire un premier travail d’investigation. Se renseigner auprès du notaire et faire venir des professionnels qui viendront faire des vérifications nécessaires avant d’établir un devis. Pour cette étape, vous pouvez faire appel à un courtier qui maîtrise mieux le domaine.

  • La seconde colonne correspond à votre apport.

Précisez le montant global de votre apport. Vous devez aussi préciser si votre argent provient d’un compte d’épargne, de la vente d’un bien ou alors de crédit avec ou sans intérêt auquel vous avez souscrit.